Mon panier
Marques
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Tout savoir sur la ventilation
Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs
Tout savoir sur les déshumidificateurs Tout savoir sur les déshumidificateurs Conseil sur l'Humidité Specialiste de l'humidité Lutter contre l'humidité Les déshumidificateurs Trouver un déshumidificateur


L’HUMIDITÉ DE L'AIR

Tout savoir sur l'humidité

Le taux d’humidité de l’air relative idéal pour le confort des hommes doit être compris entre 45 et 60 % : en dessous de 45 % d’humidité de l’air, l'individu ne se sent pas bien. En effet, la peau se dessèche et de nombreuses irritations apparaissent; en plus de cela la respiration devient difficile et il peut y avoir une production d’électricité statique à cause d’un taux d’humidité de l’air inadapté.


Lorsque le taux d'humidité de l'air est supérieur à 60 %, cet air ne peut pratiquement plus absorber d’humidité. Le corps humain subit alors des réactions physiques à cet environnement, malheureusement idéal pour les moisissures et autres parasites. Un mauvais taux d'humidité de l’air peut entrainer des douleurs rhumatismales dans un environnement où le froid et l'humidité règnent. Les occupants de logements où l’humidité de l’air est élevée souffrent souvent de quintes de toux, d’allergies mais aussi de migraines. Les meubles, les livres et les vêtements souffrent également de cette humidité excessive.

Un taux d’humidité de l’air trop élevé se répercute également sur votre facture énergétique car il faut beaucoup plus d’énergie pour réchauffer de l’air humide. De plus, comme une atmosphère humide est désagréable, on est rapidement tenté d'augmenter le chauffage dans sa pièce, et donc d'augmenter aussi sa facture énergétique... Les déshumidificateurs permettent de maîtriser le degré d’humidité de l’air et créent ainsi une atmosphère saine et agréable où il fait bon vivre. Les déshumidificateurs permettent de protéger l'ensemble de vos biens contre une humidité de l’air élevée.

Le logement est soumis à de nombreux aléas climatiques (pluie, vent, neige...) provoquant ainsi des remontées capillaires, des infiltrations si la maison n'est pas protégée.
Les murs enterrés pompent l'eau et les sels minéraux se trouvant dans les sols, qui remontent peu à peu dans les murs de la maison. Après évaporation, ces sels s'accumulent en surface, créant des traces blanchâtres et provoquant le décollement des papiers peints et peintures. Les infiltrations représentent le passage de l'humidité à travers l'enveloppe de l'habitation soit par fissure ou joint défectueux, soit par porosité. Ces fissures peuvent être causées par des mouvements des éléments de construction, des mouvements du sol, ou des fissures de façade.  

Mais le taux d'humidité dans une maison n'est pas seulement du aux éléments extérieurs car il faut savoir qu'une famille produit en moyenne plus de 10 litres d'humidité par jour !
En effet, des études ont démontré que les activités quotidiennes normales d'une famille telles que cuisiner, prendre une douche ou un bain, utiliser un lave-linge, un lave-vaisselle ou un sèche-linge, utiliser un mode de chauffage, sécher du linge et tout simplement respirer, suffit à dégager une telle production d'humidité !
Le confinement des logements actuels (manque d'aération, double vitrage, chauffage excessif, etc.), ne permettent pas à l'humidité ainsi produite d'être évacuée, elle va se concentrer sur les parties les plus froides du logement et notamment, les fenêtres ou sur les murs froids d'une pièce et se condensera.

Les principales sources d'humidité or causes accidentelles (fuites d'eau de canalisations, gouttières,...)  :
- Les infiltrations d'eau de pluie, les fuites :
L'humidité dans la maison peut avoir pour cause l'eau provenant du ciel. Celle-ci tombe sur les maisons sous forme de pluie, de neige ou de grêle. Elle atteint principalement les toitures mais également les façades sur lesquelles elle tombe généralement en biais. Ce sont les matériaux poreux et tous les types de fissures qui favorisent les infiltrations d'eau. Le premier remède est de supprimer la cause : réparer les toitures, boucher les fissures et réparer les fuites de canalisation. Un déshumidificateur permettra ensuite d'accélérer le processus d'assèchement. En cas de dégât des eaux il peut y avoir une prise en charge par l'assurance (selon les contrats).

- Les remontées d'eau du sol ou remontées capillaires :
L'eau peut également provenir du sol, à cause d'une part des eaux de pluie mais également de la présence de nappes d'eau souterraines (nappes phréatiques). Cette eau, en provenance du sol, remonte à l'intérieur des murs de la maison par capillarité. Les murs de fondation d'une maison se trouvent au contact de l'eau et sont souvent mal isolés.

- L'excès d'humidité dû à un manque de ventilation entraînant des risques de condensation :
On appelle "condensation" le passage à l'état liquide de la vapeur d'eau contenue dans l'air. La principale manifestation de condensation dans un logement est la buée sur les vitres. La condensation est une source très importante d'humidité dans les bâtiments d'habitation. Les phénomènes de condensation proviennent des échanges thermo hygrométriques et ont pour causes principales la production de vapeur, le chauffage et l'aération. Il faut éviter les " ponts thermiques " dans le logement, c'est-à-dire des surfaces mal isolées qui restent froides lorsque le logement est chauffé. Si le taux d'hygrométrie de l'air est élevé il y a risque de condensation. En effet,
avec une isolation excessive, la maison ne respire pas et l’air humide (douche cuisine, lave-linge...), ne peut pas s’échapper, se dépose sur les parois froides de l’habitation. Ce phénomène va provoquer l’apparition de moisissures et de champignons entrainant des dégâts sur la maçonnerie (papiers peints décollés, taches noires,etc..) mais également des dommages sur la santé des occupants de la maison.
Ces moisissures communément appelées "aspergillus" peuvent provoquer des maladies respiratoires graves telles que : asthme aspergillique, aspergillose, rhume, bronchiolite.....
De nombreux allergologues ont alerté le public de la dangerosité de ce phénomène. La mise en place de ventilations mécaniques VMI (par insufflation) ou VMC (Contrôlée) peuvent permettre de rémédier à ce problème.


L'humidité ne reste pas dans la pièce où elle a été produite, la cuisine, la salle de bains ou la cave, mais elle va se déplacer et se concentrer sur les parties les plus froides du logement, les fenêtres ou les murs froids d'une pièce et en s'y concentrant, laissera des traces d'humidité (buée sur les vitres…). L'air chaud monte et plus l'air est chaud plus il peut contenir de l'humidité, c'est pour cette raison que souvent les traces de condensation se retrouvent en haut des murs mal isolés. On retrouve également les traces de condensation derrière les meubles ou également en bas des murs lorsqu'il y a des remontées capillaires (lorsque l'intérieur d'un mur est humide il est moins isolant qu'un mur sec).
Il faut savoir que l'air est naturellement attiré par les parties froides (pour illustrer ce phénomène nous donnerons l'exemple du réfrigérateur où les glaçons plus froids attirent l'air du réfrigérateur et au bout d'un certain temps captent progressivement les odeurs des aliments présents dans le réfrigérateur). On repèrera donc de la condensation sur les fenêtres et sur les murs ou les huisseries métalliques, ces traces d'humidité se transformeront en moisissures et nous observons alors des phénomènes que nous connaissons tous :
- les boiseries de fenêtres qui pourrissent
- des moisissures sur les murs
- les papiers peints qui se décollent
- les peintures qui s'écaillent
- des meubles ou des revêtements de sol qui s'abîment
- des odeurs caractéristiques et désagréables
- les chaussures moisissent dans les placards
- parfois même des maux physiques tels que crises de rhumatismes.

Il faut noter que c'est en automne et en hiver que les problèmes s'aggravent car c'est durant cette période qu'on ventile moins les pièces et que les parties non isolées deviennent les plus froides.



Humidité
Problèmes d'humidité
Lutter contre l'humidité
Déshumidificateurs
Trouver un déshumidificateur
Air trop sec
AvenueDesSpecialistes.com



 
Garanties
Suivi de commande
Conseil avant-vente / Infos
Mon Service Client
Modes et délais de livraison
Moyens de paiement
Paiement sécurisé
Solution crédit
Contact Service Client
Contact Administration
Contact Professionnels
Formulaire de rétractation

 
Conditions Générales de Vente
Politique de confidentialité
Protection de la vie privée et cookies
Mentions légales
 

 

AvenueDesSpecialistes.com
28 /30 rue Remy Dumoncel 75014 Paris - 01 42 18 20 25- Fax 01 70 44 51 51
Notre boutique en ligne est spécialisée dans le traitement de l'air : humidité, climatisation, purification, ventilation et chauffage.
N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez un renseignement ou un conseil sur les humidificateurs, déshumidificateurs, purificateurs, climatiseurs, ventilateurs et chauffages.
Création www.avenuedesspecialistes.com © 2004-2019 tous droits réservés

 

 

climatiseur climatiseur climatiseur climatiseur        
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site