Mon panier
Marques
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Tout savoir sur la climatisation Tout savoir sur la climatisation Tout savoir sur la climatisation
Fonctions et Avantages d'une climatisation Mode d'emploi d'une climatisation Quel climatiseur choisir ?


Choisir son climatiseur Quel climatiseur choisir ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte afin que votre climatiseur soit le plus adapté possible à vos locaux et à vos besoins :
- La puissance
- La classe énergétique
- Le rendement à froid (déterminé par l'EER = Energy Efficiency Rating)
- Le coefficient de performance (COP)
- Le débit d'air
- Le niveau sonore
Climatiseur : Puissance Climatisation : Classes énergétiques Climatiseur : Rendement de froid
Climatiseur : COP Climatiseur : Débit d'air Climatiseur : Niveau sonore
- La puissance :
La puissance d'un climatiseur détermine la surface maximale que l'appareil est capable de refroidir (et/ou de chauffer, s'il s'agit d'un réversible). Cette puissance dépendra donc du bilan thermique du lieu à climatiser, en fonction de la région où il se trouve, des apports de chaleur réalisés par le nombre de personnes, de la surface du vitrage, de l'isolation et de la nature des murs.
En pratique, en tenant compte des apports gratuits de chaleur, on considère que :
- 80 W/m² environ sont suffisants pour une chambre ;
- 100 W/m² environ sont suffisants pour un séjour.

La puissance d'un climatiseur, qu'il s'agisse de sa puissance de réfrigération ou de chauffe (s'il s'agit d'un réversible), est exprimée soit en Watt soit en BTU (British Thermal Unit). La correspondance entre les BTU et les Watts est la suivante :
1W = 3,414 BTU
2 500W = 9 000 BTU
3 500W = 12 000 BTU
(A noter : Pour les climatiseurs réversibles, la puissance exprimée en BTU est toujours un peu plus élevée pour le chauffage que pour la réfrigération).

Afin de déterminer quelle puissance choisir pour la surface que vous avez à traiter, reportez-vous au tableau d'équivalences ci-dessous :
PUISSANCE = SURFACE TRAITABLE (Pour une hauteur moyenne de 2,50m)
7 000 BTU = 7 à 15 m²
9 000 BTU = 15 à 25 m²
12 000 BTU = 25 à 35 m²
18 000 BTU = 35 à 50 m²
24 000 BTU = 50 à 70 m²
30 000 BTU = 70 à 80 m²

Attention : Il est important de tenir compte du volume total de la pièce à traiter (et donc de la hauteur sous-plafond). Par ailleurs, l'efficacité de la climatisation dépend également de la nature des murs : par exemple, on ne choisira pas le même appareil pour une chambre de 20m² et pour une véranda de 20m² orientée plein sud.

Ces équivalences ne sont donc données qu'à titre indicatif, dans la mesure où elles ont été calculées pour une pièce bien isolée disposant d'un nombre raisonnable d'ouvertures vitrées et d'une hauteur sous-plafond de 2m50.

Et dans le cas d'un climatiseur réversible ?
Bien évaluer la puissance dont devra disposer son climatiseur est encore plus important s'il est réversible (destiné à produire du chauffage l'hiver) : en effet, un chauffage de puissance insuffisante sera beaucoup plus gênant pour votre confort qu'un climatiseur qui dont la puissance aurait été un peu sous-dimensionnée. Seule, la fonction de réversibilité ne peut constituer qu'un complément de chauffage pour la demi-saison, car elle n'est généralement pas efficace en dessous de 5°C. Si vous souhaitez remplacer totalement votre système de chauffage par un climatiseur chaud et froid, il vous faudra choisir un appareil réversible dit " Inverter ", car efficace jusqu'à - 15°C

- La classe énergétique du climatiseur :
L'Union Européenne s'est engagée dans une démarche d'amélioration de l'efficacité énergétique des appareils électriques, celle-ci s'inscrivant dans une démarche globale de préservation de l'environnement.
Différentes directives européennes (92/75/CEE, 94/2/CE, 95/12/CE, 96/89/CE, 2003/66/CE, etc.) ont donc décidé d'équiper chaque climatiseur d'une étiquette-énergie contenant les spécificités de l'appareil. Celle-ci est une indication pour le consommateur afin de l'aider à faire son choix parmi les différents modèles. Elle contient :

- Les performances globales en matière d'économie d'énergie (A,B,C,D,E,F,G) ;
- La consommation d'énergie en Kilowatts en mode refroidissement ;
- La puissance frigorifique en Kilowatts ;
- Le rapport d'efficacité énergétique (EER en froid et COP en chaud) ;
- Le type d'appareil froid seul, réversible ;
- L'efficacité en mode chaud pour les réversibles (A,B,C,D,E,F,G) ;
- Le niveau sonore en DB (A).

A noter : Depuis 2013, l'échelle des classes de performances énergétiques a changé : elle inclut désormais la classe A+++, tant pour le SCOP que pour le SEER. La classe C (pour les produits neufs européens) est également supprimée. (pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

L'efficacité énergétique d'un climatiseur est mesurée principalement à partir de son EER (en froid) et de son COP (en chaud), c'est à dire du rapport entre l'énergie absorbée (pour l'EER) ou restituée (pour le COP) avec l'électricité consommée. Celle-ci s'exprime par une lettre, allant de A à G, correspondant à la classe énergétique à laquelle il appartient (la classe A étant celle du rendement optimum, et la G celle du rendement le moins efficace). Il est à noter que les différences de performance entre deux classes voisines sont minimes.

- L'EER
L'EER (Energy Efficiency Rating) est le coefficient d'efficacité frigorifique d'un climatiseur. Il correspond à l'efficacité énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode froid, et donc au rendement du climatiseur lorsqu'il rafraîchit. Il est calculé en divisant l'énergie frigorifique fournie (en Watts) par l'énergie électrique consommée (en Watts).
EER = énergie utile frigorifique (ou chaleur absorbée à l'évaporateur) / énergie fournie au compresseur.

A noter : depuis 2013, l'EER, incluant désormais une notion saisonnière, est devenu le SEER. (pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

- Le COP
Le COP (Coefficient Of Performance) est le coefficient de performance d'un climatiseur. Il correspond au rendement de la pompe à chaleur fonctionnant en mode chauffage et se calcule en faisant le rapport entre la chaleur restituée (l'énergie utile) et l'électricité consommée (l'énergie facturée). Le coefficient de performance est mesuré en laboratoire selon les normes européennes. Plus le COP est élevé, plus le climatiseur est performant et plus la facture d'électricité est diminuée (échelle allant de 1 à 5).
ex : un COP de 3 signifie que la pompe à chaleur restitue 3 kWh de chauffage pour 1 kWh d'électricité consommée...
COP = énergie utile calorifique côté condenseur / énergie fournie au compresseur.

A noter : depuis 2013, le COP, incluant désormais une notion saisonnière, est devenu le SCOP.
(pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

Important : Nouvelle réglementation à partir de 2013 :
Depuis le 1er janvier 2013, suite à la mise en application de la directive ErP (imposant de nouvelles exigences énergétiques et écologiques pour les équipements européens), la mesure de performances des pompes à chaleur air-air et des climatiseurs (d'une puissance inférieure à 12kW) a changé :
- Indicateurs de rendement : se voulant plus précis, ils intègrent désormais dans leur calcul une notion saisonnière, devenant ainsi le SCOP (coefficient de performance saisonnier) et le SEEER (ration d'efficacité énergétique saisonnier). Comme par le passé, plus ces deux mesures sont élevées, plus l'appareil est performant.
- Classes de performances énergétiques : leur échelle inclut désormais la classe A+++, tant pour le SCOP que pour le SEER. La classe C (pour les produits neufs européens) est également supprimée.

- Le débit d'air
Le débit d'air d'un climatiseur doit être réglable et suffisant pour assurer une bonne climatisation :
- dans une petite pièce, un faible débit de 150 m3/heure sera suffisant.
- dans une grande pièce, le climatiseur doit souffler 4 à 8 fois le volume de la pièce en une heure (ex : un débit d'air de 300 m3/heure sera conseillé pour une pièce d'environ 30 m2).
Attention : Le débit d'air ne doit pas être trop élevé afin d'éviter toute sensation de courant d'air.

- Le niveau sonore (en Db)
Le bruit engendré par un climatiseur est principalement provoqué par son compresseur et par son débit d'air. Le compresseur d'un climatiseur split étant placé dans son unité extérieure (installée en dehors de l'habitation), c'est la raison pour laquelle ce type d'appareil fait partie des plus silencieux, le bruit de l'unité intérieure n'étant du qu'à son débit de l'air. Les climatiseurs les plus bruyants sont donc les climatiseurs monoblocs puisqu'ils réunissent tous ces éléments en une seule entité, placée à l'intérieur du logement.
En moyenne, le niveau sonore d'un climatiseur est compris entre 20 (climatiseurs fixes) et 55/60 décibels pour les mobiles les plus puissants.

- Où installer son climatiseur ?

Afin de séduire les particuliers, les climatiseurs se font toujours plus compacts tout en s'alignant sur le design contemporain. Ils se fondent aujourd'hui totalement dans votre intérieur jusqu'à devenir invisibles (ex : intégré dans un faux plafond). Dissimuler au maximum votre climatiseur ne sera donc jamais plus (et n'aurait jamais du être) le critère déterminant pour choisir où l'installer. Bien au contraire : choisir intelligemment l'emplacement de votre climatiseur, c'est combiner le plus possible efficacité thermique, confort des occupants et esthétique.
Les climatiseurs split nécessitant le raccordement d'une unité extérieure à une, voire plusieurs, unité(s) intérieure(s), choisir leur emplacement est délicat et souvent dicté par les impératifs de l'emplacement de l'unité extérieure :

- Unité intérieure :
S'il est conseillé d'installer l'unité intérieure d'un climatiseur split en haut d'un mur, elle peut l'être de différentes façons :
- en position centrale, au dessus d'une ouverture de porte ou de fenêtre ;
- entre un mur et une fenêtre, dans un recoin ;
- près de grandes ouvertures, afin de compenser la chaleur véhiculée par les baies vitrées
(Important : en règle générale, les dimensions des climatiseurs sont étudiées pour qu'ils puissent être installés au-dessus d'une porte)
- Dans une chambre à coucher, il est conseillé d'installer le climatiseur le plus éloigné possible du lit et de bien régler les volets d'air pour ne pas être gêné par la ventilation d'air frais.
- De même, dans un séjour, il est préférable d'éviter de placer le climatiseur dans la zone directe d'occupation de la pièce.

- Unité extérieure :
L'unité extérieure doit être fixée au mur sur la façade du logement ou posée sur un rebord de fenêtre, sur un balcon ou même sur le toit. Mais son installation ne doit surtout pas relever du hasard :
- Selon les modèles, elle doit être placée à 5, 10 ou 15 mètres de l'unité intérieure ;
- L'emplacement choisi doit être à la fois ventilé tout en étant à l'abri du vent et de la chaleur, des chutes de neige ou de tout écoulement d'eau ;
- L'unité extérieure doit être d'un accès facile ;
- Elle doit être installée sur un support solide, résistant à la corrosion ;
Attention : renseignez-vous sur les règles d'urbanisme ou sur le règlement de votre copropriété avant de réaliser votre installation, car l'unité extérieure, installée en façade de l'immeuble ou de la maison, n'est pas toujours très esthétique et peut être assez bruyante pour vos voisins.

- Quelques conseils pour une climatisation optimale :

- Il est conseillé de choisir un climatiseur équipé d'une filtration efficace de l'air ;
- Nettoyez régulièrement et correctement les filtres ;
- Contrôler régulièrement l'unité extérieure (dégager les feuilles, la végétation...) et s'assurer que le ventilateur peut tourner librement sans aucune gêne ;
- Réglage du climatiseur : la différence entre la température extérieure et celle de l'air fourni par votre climatiseur ne doit pas excéder 7/8 °C (Un écart trop grand entre ces deux valeurs peut être à l'origine des troubles de santé que peuvent provoquer les systèmes de climatisation).


 
Garanties
Suivi de commande
Conseil avant-vente / Infos
Mon Service Client
Modes et délais de livraison
Moyens de paiement
Paiement sécurisé
Solution crédit
Contact Service Client
Contact Administration
Contact Professionnels
Formulaire de rétractation

 
Conditions Générales de Vente
Politique de confidentialité
Protection de la vie privée et cookies
Mentions légales
 

 

AvenueDesSpecialistes.com
28 /30 rue Remy Dumoncel 75014 Paris - 01 42 18 20 25- Fax 01 70 44 51 51
Notre boutique en ligne est spécialisée dans le traitement de l'air : humidité, climatisation, purification, ventilation et chauffage.
N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez un renseignement ou un conseil sur les humidificateurs, déshumidificateurs, purificateurs, climatiseurs, ventilateurs et chauffages.
Création www.avenuedesspecialistes.com © 2004-2019 tous droits réservés

 

 

climatiseur climatiseur climatiseur climatiseur        
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site