Mon panier
Marques
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Untitled


Les 100 Questions que vous vous posez sur la climatisation :
1- Quelles sont les différentes fonctions d'un climatiseur ?
2- Pourquoi climatiser son logement ? En savoir +
7- Un climatiseur peut-il également chauffer un logement l'hiver ? En savoir +
11- Un climatiseur permet-il d'améliorer la qualité de l'air de son logement ? En savoir +
14- Comment fonctionne un climatiseur ?
15- Quels sont les différents types de climatiseurs ?
16- Qu'est-ce qu'un climatiseur monobloc mobile ? En savoir +
23- Qu'est-ce qu'un climatiseur monobloc fixe ou semi-mobile ou prêt à poser ? En savoir +
34- Qu'est-ce qu'un climatiseur split ou multi-split ? En savoir +
45- Qu'est-ce qu'un climatiseur split mobile ? En savoir +
54- Qu'est-ce qu'un climatiseur de cave à vin ? En savoir +
65- Qu'est-ce qu'un climatiseur de chambre froide ? En savoir +
69- Qu'est-ce qu'un climatiseur réversible ? En savoir +
73- Qu'est-ce qu'un climatiseur Inverter ? En savoir +
76- Comment choisir son climatiseur ?
77- Comment choisir la puissance de son climatiseur ? En savoir +
85- Qu'est-ce que la classe énergétique d'un climatiseur ? En savoir +
88- Qu'est-ce que l'EER d'un climatiseur ?
89- Qu'est-ce que le COP d'un climatiseur ?
90- Quel débit d'air choisir pour mon climatiseur ?
91- Quel est le niveau sonore d'un climatiseur ? En savoir +
95- Où installer son climatiseur ? En savoir +
98- Comment faire pour que mon climatiseur fonctionne de façon optimale ? En savoir +



Climatisation
Tout savoir sur la climatisation



1- Quelles sont les différentes fonctions d'un climatiseur ?

Les climatiseurs sont des appareils complets offrant une large gamme de fonctions pour améliorer votre quotidien, votre santé et l'environnement dans lequel vous vivez. En effet, un climatiseur vous permet de :
  - Refroidir l'air à une température idéale contrôlée par un thermostat précis (manuel ou électronique) ;
  - Chauffer l'air en hiver (pour les climatiseurs dits " réversibles ") ;
  - Réaliser de réelles économies (économies de chauffage + plus-value lors de la revente de votre logement en fonction de la valeur de la climatisation installée).
  - Purifier l'air (en option) ;
  - Déshumidifier l'air (en option) ;







2- Quels sont les avantages d'une climatisation ?

Une solution contre la chaleur

Evolution du climat
Selon les météorologues et les climatologues, la multiplication et la sévérité des vagues de chaleur estivales sont une des manifestations les plus visibles du réchauffement climatique de la planète : provoquant une augmentation des températures à toutes les saisons, il "élargit" l'été tout en accentuant les épisodes de canicules.
Concrètement, les étés sont amenés à être de plus en plus longs, et les pics de chaleur de plus en plus élevés.

Protéger les personnes
La crise sanitaire consécutive à la canicule de l'été 2003 a démontré l'importance de protéger les personnes fragiles (enfants, séniors, malades) des fortes chaleurs.

Des programmes d'actions spécifiques destinés à équiper tous les bâtiments accueillant des personnes âgées (maisons de retraite, foyers) d'une pièce climatisée ont d'ailleurs été mis en place.

Six mois après l'été 2003, une enquête de TNS Sofres a même révélé que de plus en plus de particuliers (surtout les femmes) souhaitent équiper leur logement d'une solution de climatisation : Désormais, protéger les plus fragiles n'est plus un luxe, mais une nécessité.

Améliorer le confort
En rafraîchissant l'air intérieur, que ce soit en période caniculaire ou tout au long de l'été, la climatisation procure un bien-être remarquable. Ce confort a des effets positifs sur chacun, et les bénéfices d'équiper un logement ou un local d'un système de climatisation sont nombreux :

- Logement : Soumis à de multiples stress tout au long de la journée et fatigués par les transports en commun, la plupart des gens considèrent aujourd'hui leur logement comme un cocon dans lequel ils peuvent se ressourcer.
Sensations d'inconfort, transpiration, fatigue, troubles du sommeil ou encore irritabilité, ne sont que les manifestations les plus bénignes d'une trop grande chaleur à la maison.
Il est pourtant facile d'y remédier rapidement afin de permettre à toute la famille de se réunir dans une atmosphère sereine et de récupérer rapidement le soir de sa fatigue quotidienne.
En plus de protéger les personnes les plus fragiles, climatiser son intérieur contribue à faire de lui le refuge confortable auquel tout le monde aspire. Donnée non négligeable, il pourra contribuer également à valoriser votre appartement ou votre maison, et donc à vous faire réaliser une intéressante plus-value lors de sa revente.

- Bureaux et commerces : sur le lieu de travail, l'exposition à la chaleur combinée aux facteurs individuels (âge, santé physique, fatigue, énergie dépensée) et aux facteurs collectifs (organisation et conditions de l'activité) a des effets majeurs sur la santé, mais aussi sur les performances mentales et physiques des individus.

En plus d'apporter du confort à ses employés, climatiser ses locaux se traduit donc par un accroissement de la productivité.

En renforçant également le bien-être de ses visiteurs et clients, une entreprise augmente d'autant le plaisir de chacun à passer du temps dans ses locaux et donc ses opportunités de ventes et sa performance.

- Une solution de chauffage l'hiver
En plus d'apporter du froid l'été, la plupart des climatiseurs sont équipés d'une fonction " chauffage " destinée à vous chauffer l'hiver. Ces appareils sont dits " réversibles " sur le principe de la pompe à chaleur car ils ont en effet la particularité d'inverser leur cycle frigorifique, vous permettant d'alterner, au gré des saisons, l'usage que vous ferez de votre appareil.
En optant pour les climatiseurs réversibles fixes, vous ne surchargerez plus votre intérieur avec des appareils encombrants : vous climatiserez et pourrez chauffer votre logement avec un seul appareil.
Surtout, investir dans ce type d'appareil " 2 en 1 " est une solution extrêmement économique puisque :
- les climatiseurs fixes réversibles n'étant pas plus chers que les climatiseurs classiques, l'option " chauffage " reste donc beaucoup moins onéreuse qu'un chauffage électrique, gaz ou fuel, et vous permet donc d'investir dans un système de chauffage à moindre coût.
- Avec un coefficient de performance (COP) (Voir la rubrique COP) de 2 à 3 voire 4, un climatiseur réversible vous permettra surtout de réaliser de considérables économies d'énergie : en effet, lorsqu'une pompe à chaleur consomme 1000 W pour fonctionner, son rendement peut atteindre 3000 W et même 4000 W pour certaines. En clair, pour 3 ou 4 kWh consommés, vous n'en payez qu'un seul !
Attention : Seule, la fonction de réversibilité ne peut constituer qu'un complément de chauffage pour la demi-saison, car elle est généralement moins efficace en dessous de 0°/5°C. Si vous souhaitez remplacer totalement votre système de chauffage par un climatiseur réversible (chaud et froid), il vous faudra choisir un appareil réversible équipé d'un compresseur doté de la technologie " Inverter " : cette technologie augmentant le coefficient de rendement pour une performance énergétique plus efficace, il vous garantira un chauffage optimal jusqu'à - 15°C et une consommation encore plus économique.
(Pour en savoir plus : Voir la rubrique " Climatiseurs réversibles ")
(Pour en savoir plus : Voir la rubrique " Climatiseurs Inverter ")


- Une solution pour un air plus sain
Climatiser, chauffer, purifier, déshumidifier : méfiez-vous ! Ces appareils vous promettant toutes les fonctions possibles le font généralement toutes mal. Préférez des climatiseurs chaud et froid dotés de technologies ayant fait leurs preuves. Malgré tout, certains climatiseurs fixes disposent de possibilités " accessoires " telles que la déshumidification ou la purification, mais qui ne pourront en aucun cas se substituer à un déshumidificateur d'air ou à un purificateur en cas de réel besoin.
Déshumidification : en réduisant le taux d'humidité présent dans l'atmosphère, le climatiseur équipé d'une telle fonction supprimera les germes et les moisissures, augmentant le confort et limitant ainsi le développement des maladies.
Purification : certains climatiseurs sont dotés d'un ioniseur destiné à purifier l'air qu'il traite : en freinant le passage de l'azote (N2) qu'il contient, au profit de la circulation d'oxygène, il permet d'enrichir l'air pulsé de 30 % d'oxygène supplémentaire. Cela se traduit par une plus grande sensation de fraîcheur ainsi que par un effet dynamisant sur les personnes.
En envoyant des ions négatifs dans l'air, l'air est purifié par précipitation électrostatique des ions positifs qui tiennent en suspension dans l'air tous les polluants.






3- Climatisation : mode d'emploi

- Comment ça marche ?

Un climatiseur fonctionne de la même façon qu'un réfrigérateur, produisant du froid d'un côté et du chaud de l'autre, à l'identique du principe d'une pompe à chaleur. Le déplacement des calories est réalisé grâce à un gaz frigorifique circulant en permanence dans un circuit fermé.

Au cours de son circuit, en absorbant la chaleur, le fluide passe en boucle de l'état liquide à l'état gazeux et transporte les calories entre le condenseur et l'évaporateur. Le compresseur "comprime" le fluide frigorigène (ou réfrigérant) chargé de transférer l'énergie frigorifique (froid) et calorifique (chaud).

La chaleur devant ensuite être rejetée sans réchauffer l'atmosphère, le condenseur du climatiseur se chargera d'évacuer ces calories vers l'extérieur.

Important :
C'est pour cette raison que même le climatiseur le plus compact (climatiseur mobile), aura toujours besoin d'un tuyau relié à l'extérieur lui permettant d'évacuer l'air chaud pour refroidir le condenseur (par l'embrasure d'une fenêtre ou par un trou en façade). Dans le cas des climatiseurs avec split, le condenseur est situé dans l'unité extérieure de l'appareil (fixée au mur sur la façade du logement ou posée sur un rebord de fenêtre ou d'un balcon). C'est donc elle qui se charge alors d'évacuer l'air chaud grâce à un ventilateur.

-Quels sont les différents types de climatiseurs ?

La famille des climatiseurs est très variée et vous permettra de répondre au mieux à votre besoin en climatisation tout en s'adaptant à votre logement et à vos contraintes. Elle est constituée de différents modèles dont les particularités tiennent à la fois de l'esthétique, des performances et du prix mais aussi de l'installation qu'ils impliquent :
- Les climatiseurs monobloc mobiles ;
- Les climatiseurs monobloc fixes ou semi-mobiles dits " prêts-à-poser " ;
- Les climatiseurs split ou multi-split fixes ;
- Les climatiseurs split mobiles ;
- Les climatiseurs de caves à vin ;
- Les climatiseurs de chambres froides.

Parmi eux, il existe également deux grandes variantes optionnelles :
- Les climatiseurs réversibles ;
- Les climatiseurs Inverter.







CLIMATISEUR MONOBLOC MOBILE :
Comme son nom l'indique, un climatiseur monobloc est constitué d'un seul élément regroupant toutes les fonctions dont il dispose. Compact et équipé de roulettes, ce type d'appareil est mobile (peut facilement se déplacer d'une pièce à l'autre) et ne nécessite aucune installation particulière.

Fonctionnement d'un climatiseur monobloc mobile
Un climatiseur monobloc mobile aspire l'air, le filtre et le déshumidifie avant de le réinjecter, refroidi, dans la pièce. Le condenseur récupérant la chaleur de l'évaporateur, il doit être refroidi par un ventilateur qui expulse ainsi l'air réchauffé vers l'extérieur de la pièce. Tous les climatiseurs mobiles sont équipés d'une gaine flexible de 15 à 20 cm de diamètre, qui doit être placée dans l'entrebâillement d'une porte, d'une fenêtre ou d'une baie vitrée. Même avec la fenêtre entrouverte, un climatiseur mobile rafraichira la pièce. Il est possible de percer un trou dans le mur pour faire passer le tuyau sans ouvrir la fenêtre ou bien utiliser un voile isolant Airlock de Trotec, s'adaptant à tous les entrebâillements de fenêtres, qui vous permettra de rendre l'ouverture nécessaire à l'évacuation de la gaine la plus hermétique possible. Ainsi, l'air chaud de l'extérieur ne pourra plus rentrer dans la pièce, rendant l'efficacité du climatiseur optimale. (Insérer le lien vers la fiche du voile Airlock de Trotec : ../voile-isolant-pour-gaine-d-evacuation-airlock-trotec,fr,4,AIRLOCK100.cfm)

Caractéristiques d'un climatiseur monobloc mobile
La capacité de refroidissement d'un climatiseur monobloc mobile est généralement comprise entre 2000 Watts (pour une pièce de 50 m3 - 20 m²) et 3500 Watts (pour une pièce de 70 m3 - 35 m²).

Adaptés à tous les budgets, (entre 400 et 1500 euros) ils vous permettent de profiter des bienfaits d'un air frais sans investissement conséquent. Quelques rares modèles puissants peuvent atteindre 4000 voire 5000 W destinés à des pièces de 40 ou 50 m2.
Même si les exigences en matière de froid sont moindres qu'en chauffage, il est recommandé de ne pas sous dimensionner l'appareil : en effet, on n'équipe généralement qu'une seule ou deux des pièces d'un logement, même si celui-ci est grand. Les portes restant difficilement toujours fermées entre toutes les pièces de la maison, le climatiseur devra donc compenser la chaleur venue aussi des autres pièces.

Le climatiseur monobloc est généralement moins silencieux qu'un climatiseur split puisque le condenseur (source de bruit) n'est pas installé à l'extérieur de la pièce comme c'est le cas avec l'unité extérieure d'un split.

Utilisation d'un climatiseur monobloc mobile
Un climatiseur monobloc mobile est conseillé pour des pièces de volume modéré ou pour un studio. Il est également très pratique pour un logement en location et/ou lorsque, pour des raisons techniques, des travaux d'installation sont impossibles. Son petit gabarit et son utilisation facile vous permettent de le ranger dans un placard et de le sortir dès que le besoin s'en ressent, même ponctuellement. Enfin, le grand avantage de ce type d'appareil est qu'il est mobile : il est donc possible de le déplacer sans effort d'une pièce à l'autre (vous pouvez par exemple l'installer dans votre salon la journée puis dans votre chambre pour la nuit).

CLIMATISEUR MONOBLOC FIXE OU SEMI-MOBILE OU PRET-A-POSER :
Comme les climatiseurs monoblocs mobiles, les climatiseurs fixes prêts-à-poser sont constitués d'un seul élément. En revanche, ils ne disposent pas de gaine d'évacuation de l'air chaud car leur installation murale permet, grâce à deux trous percés dans le mur, l'entrée et la sortie d'air puisque directement reliés à l'extérieur. Fixés au mur, ils ne prennent donc pas de place et peuvent, s'ils sont réversibles, être utilisés comme chauffage l'hiver.

Fonctionnement d'un climatiseur monobloc fixe ou prêt-à-poser :
Les climatiseurs monoblocs fixes fonctionnent selon le même principe que les climatiseurs mobiles mais disposent d'une entrée et d'une sortie d'air (double flux) : le climatiseur aspire l'air pour prendre les calories et rejette l'air chaud pour refroidir le condenseur. Ce système double flux permet d'être plus économique que les climatiseurs disposant d'un seul tuyau car on ne vide pas l'air de la pièce en créant une dépression et en faisant entrer de l'air chaud dès l'ouverture d'une porte ou d'une fenêtre.

Caractéristiques d'un climatiseur monobloc fixe ou prêt-à-poser :
Ces dernières années, l'esthétique des climatiseurs prêt-à-poser s'est considérablement améliorée, passant progressivement d'une masse cubique volumineuse (de la taille d'un gros four) à l'apparence d'un radiateur mural discret. Si les performances d'un climatiseur monobloc fixe prêt-à-poser sont sensiblement les mêmes qu'un climatiseur mobile, ils sont pourtant plus économiques et plus efficaces : en effet, dans la mesure où ils ne nécessitent pas d'ouverture de fenêtre ou de porte pour laisser passer la gaine d'évacuation (comme c'est le cas des appareils mobiles), ils ne laissent pas entrer l'air chaud dans la pièce et permettent donc un rendement optimal : vous pourrez donc le faire fonctionner avec une puissance un peu plus réduite pour un même résultat.

Les climatiseurs prêts-à-poser sont très souvent " réversibles ", c'est-à-dire qu'ils peuvent également assurer le chauffage de la pièce l'hiver, et ce de façon très économique : en effet, une simple inversion de cycle permet de faire travailler la pompe à chaleur avec les mêmes équipements frigorifiques qu'en mode "refroidissement" :
la chaleur ne sera alors plus évacuée à l'extérieur, mais dans la pièce à chauffer et c'est l'air froid qui sera évacué pour réchauffer le condenseur (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs réversibles).
Certains appareils peuvent aussi être équipés de la technologie Inverter, laquelle vous permet d'obtenir une température de confort plus rapidement et de la maintenir avec plus de précision tout en vous faisant réaliser jusqu'à 30% d'économie en froid et jusqu'à 60% d'économies de chauffage si l'appareil est réversible (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs Inverter).
Comme tous les climatiseurs monoblocs, les prêts-à-poser sont généralement moins silencieux que les climatiseurs de type " split " puisque le condenseur (source de bruit) se trouve à l'intérieur de la pièce (et non pas dehors, dans l'unité extérieure d'un split). Pourtant, les constructeurs font des efforts importants afin de diminuer au maximum leur niveau sonore.

Utilisation d'un climatiseur fixe ou prêt-à-poser :
Comme pour le chauffage, la puissance des climatiseurs prêts-à-poser doit être d'environ 1000 W pour 10 m² (pour une pièce normalement isolée). S'il s'agit d'un appareil destiné à produire du chauffage l'hiver, il ne devra pas être sous-dimensionné à moins d'avoir un complément de chauffage par ailleurs. Un climatiseur monobloc prêt à poser réversible n'encombrera d'ailleurs pas la pièce d'un appareil supplémentaire puisqu'il pourra remplacer votre système de chauffage classique, se fondant dans votre intérieur comme un simple radiateur (Attention : on constate tout de même une perte d'efficacité du mode " chauffage " lorsque la température extérieure descend en dessous de zéro. Des limites que la technologie Inverter pourra aisément combler, puisqu'elle garantit un chauffage performant jusqu'à - 15°C).

Bien que de moins en moins bruyants, le niveau sonore des climatiseurs prêts-à-poser ne fait pas d'eux les meilleurs alliés de votre sommeil : c'est pourquoi d'autres types d'appareils conviendront davantage pour climatiser votre chambre à coucher (voir les climatiseurs split).

Ce type de climatisation a pourtant deux avantages non négligeables : plus économiques et performants qu'un climatiseur monobloc mobile, ils sont aussi bien plus discrets qu'un climatiseur split : ne laissant apparaître à l'extérieur qu'une simple grille d'extraction, vous pourrez installer votre climatiseur prêt-à-poser si votre copropriété interdit l'installation d'une unité extérieure sur la façade. Si vous souhaitez équiper votre appartement de ce type de climatiseur, vous serez donc dispensé de demander la permission de la copropriété de l'immeuble, contrainte obligatoire en ville.

CLIMATISEUR SPLIT OU MULTI-SPLIT FIXE :
Un climatiseur split (en anglais, " split " signifie " séparé ") est un climatiseur constitué de deux unités, reliées entre elles par une liaison frigorifique en cuivre :
- L'unité intérieure, installée dans la pièce à rafraîchir, comprend l'évaporateur et le détendeur ;
- L'unité extérieure, installée en dehors de l'habitation, comprend le condenseur et le compresseur.
Si un climatiseur multi-split dispose d'une seule unité extérieure, il peut être équipé d'une (mono-split), de deux (bi-split), de trois (tri-split) voire de quatre (quadri-split) unités intérieures, vous permettant de disposer d'un système de climatisation extrêmement performant dans plusieurs pièces de votre habitation. Dans le cas de multi-split, chaque unité intérieure devra être reliée à l'unité extérieure.
Notez qu'il sera parfois plus facile d'installer deux bi-split qu'un seul tri-split.

Les climatiseurs split ou multi-split fixes nécessitent une vraie installation dans votre logement (par un frigoriste agréé) et représentent ce qui ce fait de mieux en matière de climatisation, que ce soit en terme de performances, de niveau sonore, d'encombrement ou d'économies d'énergie.

Fonctionnement d'un climatiseur split ou multi-split fixe :
Le fonctionnement d'un climatiseur split ou multi-split repose sur l'utilisation d'une pompe à chaleur et d'un fluide frigorigène circulant en permanence dans un circuit fermé. Au cours de son circuit, en absorbant la chaleur, le fluide passe en boucle de l'état liquide à l'état gazeux. C'est le compresseur électrique du climatiseur qui " comprime " le fluide frigorigène (ou réfrigérant) chargé de transférer l'énergie frigorifique (froid) et calorifique (chaud).
Les calories devant ensuite être rejetées, le condenseur du climatiseur qui les récupère se refroidira grâce à un ventilateur. Le condenseur est situé dans l'unité extérieure de l'appareil (fixée au mur sur la façade du logement ou posée sur un rebord de fenêtre ou d'un balcon).

Caractéristiques d'un climatiseur split ou multi-split fixe :
Si les unités extérieures des climatiseurs split fixes varient peu en termes d'esthétique, leurs unités intérieures, elles, se présentent sous différents modèles : consoles murales, caissons horizontaux muraux, cassettes de plafond, consoles plafonnier, etc.
Très puissants, ils disposent d'une capacité à froid allant de 7 000 à 30 000 Btu/h (2000 à 8/9000W) et peuvent donc climatiser une pièce de 80/90 m² au maximum.
Equiper votre habitation d'un climatiseur multi-split vous permettra de multiplier les surfaces à climatiser en fonction des capacités de refroidissement de chaque unité intérieure.
Les climatiseurs split fixes se caractérisent par un brassage de l'air extrêmement efficace, surtout quand l'unité intérieure est installée en hauteur (car le froid descend). Une donnée importante à prendre en compte est que ce type de climatiseur fait partie des plus silencieux : en effet, le composant le plus bruyant de l'appareil, le condenseur, se trouve dans l'unité extérieure qui sera donc installée à l'extérieur de l'habitation.
En plus de leurs fortes capacités de refroidissement, certains climatiseurs split fixes peuvent vous offrir un chauffage l'hiver très économique : ce sont les climatiseurs réversibles (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs réversibles).
Certains appareils sont également dotés de la technologie Inverter, laquelle vous permet d'obtenir une température de confort plus rapidement et de la maintenir avec plus de précision tout en vous faisant réaliser jusqu'à 30% d'économie en froid et jusqu'à 60% d'économies de chauffage si l'appareil est réversible (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs Inverter).
Si les tuyaux de liaison frigorifique en cuivre ne requièrent que de faibles diamètres de perçages dans le mur afin de relier les deux unités, il est impératif de faire appel à un frigoriste spécialisé pour installer un climatiseur split fixe.

Utilisation d'un climatiseur split ou multi-split fixe
La climatisation split fixe est le système de climatisation idéal pour une habitation dans la mesure où il constitue le meilleur rapport performance/prix/installation que vous pourrez trouver.
L'un de ses grands avantages est de pouvoir climatiser plusieurs pièces ou même un seul grand volume en connectant plusieurs unités intérieures (qui peuvent être de puissances différentes selon la taille des pièces en question) à l'unité extérieure.
De plus, ce type d'appareil ne nécessite pas de laisser une fenêtre ou une porte ouverte (comme pour les climatiseurs monoblocs), vous préservant ainsi davantage de la chaleur, du bruit, de la pollution et même des intrus !
Enfin, les climatiseurs split fixes sont à la fois très esthétiques car très discrets tout en étant également moins bruyants.
Ils conviennent donc à toutes les pièces de la maison, depuis la salle de séjour jusqu'à la chambre à coucher.
(Attention : renseignez-vous sur les règles d'urbanisme ou sur le règlement de votre copropriété avant de réaliser votre installation, car l'installation d'une unité extérieure en façade de l'immeuble ou de la maison peut être réglementée selon les régions ou les règles internes des immeubles résidentiels ou de bureau.

CLIMATISEUR SPLIT MOBILE :
Comme les climatiseurs split fixes, un split mobile est lui aussi constitué de deux unités distinctes, mais qui sont cette fois-ci reliées entre elles par une liaison frigorifique souple et plate de très faible épaisseur (environ 3 à 4 cm), d'1 mètre à 1m50 de long environ :
- L'unité intérieure, installée dans la pièce à rafraîchir, comprend l'évaporateur et le détendeur ;
- L'unité extérieure, installée en dehors de l'habitation, comprend le condenseur.

Ces climatiseurs split sont mobiles et la liaison frigorifique souple est déconnectable afin de pouvoir traverser un mur pour une installation moins provisoire.
(Attention : le nombre de connexions et de déconnexions reste pourtant limité).
Ils réunissent donc beaucoup d'atouts par rapport aux climatiseurs monoblocs mobiles, notamment en termes de puissance, de niveau sonore et d'économies d'énergies (pas de sortie d'air de la pièce) tout en vous permettant de le déplacer facilement d'une pièce à l'autre, en fonction de vos besoins. Ils restent néanmoins moins performants que les split fixes.
Il n'existe pas de climatiseur multi-split mobile.

Fonctionnement d'un climatiseur split mobile :
Le fonctionnement d'un climatiseur split mobile repose sur l'utilisation d'une pompe à chaleur et d'un fluide frigorigène circulant en permanence dans un circuit fermé. Au cours de son circuit, en absorbant la chaleur, le fluide passe en boucle de l'état liquide à l'état gazeux. C'est le compresseur électrique du climatiseur qui " comprime " le fluide frigorigène (ou réfrigérant) chargé de transférer l'énergie frigorifique (froid) et calorifique (chaud).
Les calories devant ensuite être rejetées, le condenseur du climatiseur qui les récupère se refroidira grâce à un ventilateur. Le condenseur est situé dans l'unité extérieure de l'appareil (fixée au mur sur la façade du logement ou posée sur le rebord d'une fenêtre ou d'un balcon).
Caractéristiques d'un climatiseur split mobile :
Le principe de fonctionnement d'un split fixe et d'un split mobile étant le même, ils ont donc des caractéristiques communes, qui sont la puissance, le niveau sonore plus faible et les économies réalisées par rapport aux climatiseurs monoblocs mobiles.
En effet, un climatiseur split mobile dispose d'une capacité de refroidissement bien plus performante que son homologue monobloc, vous permettant de rafraîchir, avec un seul appareil, jusqu'à 50 m² de surface. De plus, l'unité extérieure étant installée à l'extérieur du local, vous ne serez pas pollué par le bruit généré par le condenseur (partie la plus bruyante d'un climatiseur). Enfin, même s'ils imposent d'entrebâiller une fenêtre ou une porte pour laisser passer le tuyau reliant les deux unités, la faible épaisseur de celui-ci minimise le problème de déperdition d'air froid généré par une trop grande ouverture sur l'extérieur. En plus de vous faire réaliser de conséquentes économies d'énergie, cet entrebâillement minimum renforcera également votre confort puisqu'il isolera davantage votre logement des bruits de la rue et de la pollution.

L'installation d'un climatiseur split mobile est en revanche aussi simple que celle d'un monobloc mobile : l'unité intérieure est généralement aussi compacte qu'un appareil monobloc et souvent montée sur roulettes, vous permettant de le déplacer très facilement d'une pièce à l'autre en fonction de l'endroit que vous souhaitez rafraîchir. Vous pourrez donc facilement l'installer en cas de pic de chaleur si vous ne souhaitez vous en servir que ponctuellement ou bien de façon plus régulière, mais en alternance dans votre séjour la journée et dans votre chambre la nuit.

En plus de tous ces atouts, certains climatiseurs mobiles split peuvent, comme leurs homologues fixes, vous offrir un chauffage l'hiver très économique : ce sont les climatiseurs réversibles (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs réversibles). Certains appareils sont également dotés de la technologie Inverter, laquelle vous permet d'obtenir une température de confort plus rapidement et de la maintenir avec plus de précision tout en vous faisant réaliser jusqu'à 30% d'économie en froid et jusqu'à 60% d'économies de chauffage si l'appareil est réversible (Pour en savoir plus : voir la rubrique Climatiseurs Inverter).

Utilisation d'un climatiseur split mobile
Comme tout climatiseur split, ce type d'appareil constitue une solution de climatisation performante vous offrant de très bon rendement malgré des dépenses énergétiques réduites. De plus, son utilisation mobile est extrêmement confortable, puisqu'elle vous permet de le déplacer d'une pièce à l'autre, en fonction des endroits.
Plus performants qu'un monobloc sans les inconvénients de l'installation fixe d'un split, les climatiseurs mobiles split sont les plus souples en termes d'utilisation. Notez que leur faible niveau sonore leur permet d'être installés dans une chambre sans risquer de déranger ses occupants.
Le split du climatiseur étant mobile, il n'y a en principe pas d'autorisation à demander pour leur installation.

CLIMATISEUR DE CAVE A VIN :
Installer un climatiseur spécifique dans votre cave est la solution idéale pour offrir à votre vin les conditions indispensables à sa bonne conservation c'est-à-dire une température stable comprise entre 10 et 14°C ;
(Attention : Une bonne isolation ainsi qu'une étanchéité parfaite entre la cloison et la porte sont également indispensables pour une conservation optimale).

Fonctionnement :
Les climatiseurs de cave fonctionnent comme un système de climatisation classique (double flux froid/chaud). Pourtant, ils produisent de l'air froid basse température (plus froid que la température de confort d'un être humain) afin de lutter contre les apports en chaleur des surfaces de la cave (mur et plafond).

Caractéristiques :
Il existe différents modèles de climatiseurs de cave pouvant s'adapter au plus près au format de votre cave à vin. Ils peuvent être :

- Encastrés (windows)
C'est le type de climatiseurs de caves à vin le plus répandu. Ils sont à installer dans un espace d'encastrement percé dans l'un des murs de la cave et dépasseront alors de l'autre côté du mur. La plupart des climatiseurs de cave à vin encastrables sont conçus pour que la partie arrière de l'appareil (le condenseur) donne dans une pièce de grande taille (ou bien suffisamment ventilée) ou bien à l'extérieur. Certains appareils peuvent être équipés d'une " ceinture chauffante " : le protégeant contre les températures négatives, elle permet d'installer le côté condenseur de l'appareil à l'extérieur de l'habitation.

- Intégrés :
A la différence des climatiseurs de cave à vin encastrés, l'ensemble du climatiseur est contenu dans la cave. Cette installation est donc beaucoup plus discrète pour l'extérieur. Seuls deux trous seront à percer dans le mur pour les deux gaines (buse d'aspiration et buse de soufflage) dont l'appareil est équipé.
- Split :
Les climatiseurs de cave à vin avec split sont constitués de deux entités : une unité intérieure et une unité extérieure contenant le condenseur. Ce type d'installation est idéal si la cave est enterrée ou si elle se trouve dans un local attenant à une pièce de vie car il permet d'éloigner l'unité extérieure (la partie la plus bruyante de l'appareil) à l'extérieur de l'habitation.

- Bloc-porte :
Le bloc-porte est le climatiseur de cave à vin idéal des espaces restreints : très simple à installer (relié à une simple prise électrique) et intégrant le climatiseur directement dans la porte de la cave, il permet gain de place et esthétisme.

Quelle puissance choisir ?
Pour les climatiseurs de cave à vin, le rapport entre puissance et le volume à traiter est le suivant : 1 m3 = 50 W (ex : un climatiseur de cave de 2300W sera idéal pour un volume de 46 m3 : 2300/50).

CLIMATISEUR DE CHAMBRE FROIDE :
Créer sa propre chambre froide est une solution économique pour conserver de grandes quantités d'aliments. Idéale pour un restaurant, pour une maison d'hôtes, pour une résidence de campagne où il est parfois nécessaire de stocker les produits de la récolte (fruits et légumes, viande, etc) ou tout simplement pour votre domicile, la taille de votre chambre froide dépendra de vos besoins.

Installer un climatiseur spécifique est la seule solution vous permettant d'assurer la juste conservation de vos produits, comme dans un réfrigérateur : c'est-à-dire une température stable comprise entre 3 et 12°C (généralement préréglé sur 5°C) ; (Attention : Une bonne isolation ainsi qu'une étanchéité parfaite entre la cloison et la porte sont également indispensables pour une conservation optimale).

Fonctionnement :
Les climatiseurs de chambre froide fonctionnent comme un système de climatisation classique (double flux froid/chaud). Pourtant, ils produisent de l'air froid basse température (plus froid que la température de confort d'un être humain et plus froid également que pour un climatiseur de cave à vin) afin de lutter contre les apports en chaleur des surfaces de la cave (mur et plafond).

Installation :
Les climatiseurs de chambre froide les plus répandus sont des climatiseurs encastrés : ils doivent être installés dans un espace d'encastrement créé dans l'un des murs de la chambre froide.
La partie arrière de l'appareil, laquelle contient le condenseur, dépassera de l'autre côté du mur dans une autre pièce de grande taille (ou bien suffisamment ventilée) ou à l'extérieur.

Quelle puissance choisir ?
Pour les climatiseurs de chambre froide, le rapport entre puissance et le volume à traiter est globalement le suivant :
- 5 m3 = volume de 6 000 litres = 350 W ;
- 10 m3 = volume de 10 000 litres = 450 W ;
- 20 m3 = volume de 20 000 litres = 900 W ;

CLIMATISEUR REVERSIBLE (fonctionnement "en pompe à chaleur") :
En plus d'apporter du froid l'été, certains climatiseurs sont équipés d'une fonction " chauffage " destinée de vous apporter du chaud l'hiver. Ces appareils sont dits " réversibles " car ils ont en effet la particularité d'inverser leur cycle frigorifique, vous permettant d'alterner, au gré des saisons, l'usage que vous ferez de votre appareil.

Investir dans ce type d'appareil " 2 en 1 " est une solution extrêmement économique : en effet, les climatiseurs réversibles étant plus répandus que les climatiseurs froid seul, ils ne sont donc pas beaucoup plus chers que les climatiseurs classiques.

L'option "réversibilité " reste d'ailleurs moins onéreuse que n'importe quel chauffage classique, vous permettant donc d'investir dans un système de chauffage à moindre coût. Avec un coefficient de performance (COP) (Voir la rubrique COP) de 2 à 3 (voire 4), un climatiseur réversible vous permettra surtout de réaliser de considérables économies d'énergie : en effet, lorsqu'une pompe à chaleur consomme 1000 W pour fonctionner, son rendement peut atteindre 3000 W et même 4000 W pour certaines. En clair, pour 3 ou 4 kWh consommés, vous n'en payez qu'un seul !

De plus, vous ne surchargerez plus votre intérieur avec de multiples appareils, parfois très encombrants : avec un seul appareil, vous climatiserez et pourrez chauffer votre intérieur.

Attention : Seule, la fonction de réversibilité ne peut constituer qu'un complément de chauffage pour la demi-saison, car elle est généralement moins efficace en dessous de 0°/5°C. Si vous souhaitez remplacer totalement votre système de chauffage par un climatiseur chaud et froid, il vous faudra choisir un appareil réversible équipé d'un compresseur dit " Inverter " : sa technologie augmentant le coefficient de rendement pour une performance énergétique plus efficace, il vous garantira un chauffage optimal jusqu'à - 15°C et une consommation encore plus économique.

CLIMATISEUR INVERTER :
Lorsque vous branchez un climatiseur classique, celui-ci fonctionne d'abord à pleine puissance afin d'atteindre la température sélectionnée. Une fois que celle-ci est atteinte, il s'éteint et se remet en marche dès que le thermostat remonte à nouveau. Jusqu'à ce que vous l'éteigniez, le climatiseur alternera ainsi les cycles de marche et d'arrêt afin de tenter de maintenir continuellement la température désirée. Ce fonctionnement discontinu est source d'inconfort mais aussi d'une consommation électrique accrue ainsi que d'une usure prématurée du compresseur.

La technologie Inverter dont certains climatiseurs sont équipés agit sur la variation et la régulation en continu de la vitesse de son compresseur : concrètement, elle vous permet d'obtenir une température de confort plus rapidement et de la maintenir, en permanence, avec plus de précision. Notez également que les classes énergétiques des climatiseurs Inverter sont meilleures que celles des climatiseurs non Inverter.


Cette technologie japonaise (au Japon, plus de 80% des climatiseurs en sont dotés) était autrefois réservée à certains modèles haut-de-gamme parmi les plus onéreux. Si les climatiseurs Inverter restent aujourd'hui 10 à 20 % plus chers que les modèles traditionnels, la généralisation de la technologie les a rendus très abordables. Un investissement très vite rentabilisé grâce à leurs nombreux avantages :
- Plus confortables (régulation constante de la température) ;
- Plus silencieux (pas de cycles marche-arrêt)
- Plus performants (COP proche de 4) ;
- Plus économiques en " froid " (jusqu'à 30% d'économie) ;
- Plus efficaces et économiques en " chaud " (jusqu'à 60 % d'économies + sont performants même si la température extérieure descend jusqu'à - 15°C).




Quel climatiseur choisir ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte afin que votre climatiseur soit le plus adapté possible à vos locaux et à vos besoins :
- La puissance
- La classe énergétique
- Le rendement à froid (déterminé par l'EER = Energy Efficiency Rating)
- Le coefficient de performance (COP)
- Le débit d'air
- Le niveau sonore
- La puissance :
La puissance d'un climatiseur détermine la surface maximale que l'appareil est capable de refroidir (et/ou de chauffer, s'il s'agit d'un réversible). Cette puissance dépendra donc du bilan thermique du lieu à climatiser, en fonction de la région où il se trouve, des apports de chaleur réalisés par le nombre de personnes, de la surface du vitrage, de l'isolation et de la nature des murs.
En pratique, en tenant compte des apports gratuits de chaleur, on considère que :
- 80 W/m² environ sont suffisants pour une chambre ;
- 100 W/m² environ sont suffisants pour un séjour.

La puissance d'un climatiseur, qu'il s'agisse de sa puissance de réfrigération ou de chauffe (s'il s'agit d'un réversible), est exprimée soit en Watt soit en BTU (British Thermal Unit). La correspondance entre les BTU et les Watts est la suivante :
1W = 3,414 BTU
2 500W = 9 000 BTU
3 500W = 12 000 BTU
(A noter : Pour les climatiseurs réversibles, la puissance exprimée en BTU est toujours un peu plus élevée pour le chauffage que pour la réfrigération).

Afin de déterminer quelle puissance choisir pour la surface que vous avez à traiter, reportez-vous au tableau d'équivalences ci-dessous :
PUISSANCE = SURFACE TRAITABLE (Pour une hauteur moyenne de 2,50m)
7 000 BTU = 7 à 15 m²
9 000 BTU = 15 à 25 m²
12 000 BTU = 25 à 35 m²
18 000 BTU = 35 à 50 m²
24 000 BTU = 50 à 70 m²
30 000 BTU = 70 à 80 m²

Attention : Il est important de tenir compte du volume total de la pièce à traiter (et donc de la hauteur sous-plafond). Par ailleurs, l'efficacité de la climatisation dépend également de la nature des murs : par exemple, on ne choisira pas le même appareil pour une chambre de 20m² et pour une véranda de 20m² orientée plein sud.

Ces équivalences ne sont donc données qu'à titre indicatif, dans la mesure où elles ont été calculées pour une pièce bien isolée disposant d'un nombre raisonnable d'ouvertures vitrées et d'une hauteur sous-plafond de 2m50.

Et dans le cas d'un climatiseur réversible ?
Bien évaluer la puissance dont devra disposer son climatiseur est encore plus important s'il est réversible (destiné à produire du chauffage l'hiver) : en effet, un chauffage de puissance insuffisante sera beaucoup plus gênant pour votre confort qu'un climatiseur qui dont la puissance aurait été un peu sous-dimensionnée. Seule, la fonction de réversibilité ne peut constituer qu'un complément de chauffage pour la demi-saison, car elle n'est généralement pas efficace en dessous de 5°C. Si vous souhaitez remplacer totalement votre système de chauffage par un climatiseur chaud et froid, il vous faudra choisir un appareil réversible dit " Inverter ", car efficace jusqu'à - 15°C

- La classe énergétique du climatiseur :
L'Union Européenne s'est engagée dans une démarche d'amélioration de l'efficacité énergétique des appareils électriques, celle-ci s'inscrivant dans une démarche globale de préservation de l'environnement.
Différentes directives européennes (92/75/CEE, 94/2/CE, 95/12/CE, 96/89/CE, 2003/66/CE, etc.) ont donc décidé d'équiper chaque climatiseur d'une étiquette-énergie contenant les spécificités de l'appareil. Celle-ci est une indication pour le consommateur afin de l'aider à faire son choix parmi les différents modèles. Elle contient :

- Les performances globales en matière d'économie d'énergie (A,B,C,D,E,F,G) ;
- La consommation d'énergie en Kilowatts en mode refroidissement ;
- La puissance frigorifique en Kilowatts ;
- Le rapport d'efficacité énergétique (EER en froid et COP en chaud) ;
- Le type d'appareil froid seul, réversible ;
- L'efficacité en mode chaud pour les réversibles (A,B,C,D,E,F,G) ;
- Le niveau sonore en DB (A).

A noter : Depuis 2013, l'échelle des classes de performances énergétiques a changé : elle inclut désormais la classe A+++, tant pour le SCOP que pour le SEER. La classe C (pour les produits neufs européens) est également supprimée. (pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

L'efficacité énergétique d'un climatiseur est mesurée principalement à partir de son EER (en froid) et de son COP (en chaud), c'est à dire du rapport entre l'énergie absorbée (pour l'EER) ou restituée (pour le COP) avec l'électricité consommée. Celle-ci s'exprime par une lettre, allant de A à G, correspondant à la classe énergétique à laquelle il appartient (la classe A étant celle du rendement optimum, et la G celle du rendement le moins efficace). Il est à noter que les différences de performance entre deux classes voisines sont minimes.

- L'EER
L'EER (Energy Efficiency Rating) est le coefficient d'efficacité frigorifique d'un climatiseur. Il correspond à l'efficacité énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode froid, et donc au rendement du climatiseur lorsqu'il rafraîchit. Il est calculé en divisant l'énergie frigorifique fournie (en Watts) par l'énergie électrique consommée (en Watts).
EER = énergie utile frigorifique (ou chaleur absorbée à l'évaporateur) / énergie fournie au compresseur.

A noter : depuis 2013, l'EER, incluant désormais une notion saisonnière, est devenu le SEER. (pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

- Le COP
Le COP (Coefficient Of Performance) est le coefficient de performance d'un climatiseur. Il correspond au rendement de la pompe à chaleur fonctionnant en mode chauffage et se calcule en faisant le rapport entre la chaleur restituée (l'énergie utile) et l'électricité consommée (l'énergie facturée). Le coefficient de performance est mesuré en laboratoire selon les normes européennes. Plus le COP est élevé, plus le climatiseur est performant et plus la facture d'électricité est diminuée (échelle allant de 1 à 5).
ex : un COP de 3 signifie que la pompe à chaleur restitue 3 kWh de chauffage pour 1 kWh d'électricité consommée...
COP = énergie utile calorifique côté condenseur / énergie fournie au compresseur.

A noter : depuis 2013, le COP, incluant désormais une notion saisonnière, est devenu le SCOP.
(pour plus d'informations, voir plus bas : rubrique " Important " : nouvelle réglementation depuis 2013)

Important : Nouvelle réglementation à partir de 2013 :
Depuis le 1er janvier 2013, suite à la mise en application de la directive ErP (imposant de nouvelles exigences énergétiques et écologiques pour les équipements européens), la mesure de performances des pompes à chaleur air-air et des climatiseurs (d'une puissance inférieure à 12kW) a changé :
- Indicateurs de rendement : se voulant plus précis, ils intègrent désormais dans leur calcul une notion saisonnière, devenant ainsi le SCOP (coefficient de performance saisonnier) et le SEEER (ration d'efficacité énergétique saisonnier). Comme par le passé, plus ces deux mesures sont élevées, plus l'appareil est performant.
- Classes de performances énergétiques : leur échelle inclut désormais la classe A+++, tant pour le SCOP que pour le SEER. La classe C (pour les produits neufs européens) est également supprimée.

- Le débit d'air
Le débit d'air d'un climatiseur doit être réglable et suffisant pour assurer une bonne climatisation :
- dans une petite pièce, un faible débit de 150 m3/heure sera suffisant.
- dans une grande pièce, le climatiseur doit souffler 4 à 8 fois le volume de la pièce en une heure (ex : un débit d'air de 300 m3/heure sera conseillé pour une pièce d'environ 30 m2).
Attention : Le débit d'air ne doit pas être trop élevé afin d'éviter toute sensation de courant d'air.

- Le niveau sonore (en Db)
Le bruit engendré par un climatiseur est principalement provoqué par son compresseur et par son débit d'air. Le compresseur d'un climatiseur split étant placé dans son unité extérieure (installée en dehors de l'habitation), c'est la raison pour laquelle ce type d'appareil fait partie des plus silencieux, le bruit de l'unité intérieure n'étant du qu'à son débit de l'air. Les climatiseurs les plus bruyants sont donc les climatiseurs monoblocs puisqu'ils réunissent tous ces éléments en une seule entité, placée à l'intérieur du logement.
En moyenne, le niveau sonore d'un climatiseur est compris entre 20 (climatiseurs fixes) et 55/60 décibels pour les mobiles les plus puissants.

- Où installer son climatiseur ?

Afin de séduire les particuliers, les climatiseurs se font toujours plus compacts tout en s'alignant sur le design contemporain. Ils se fondent aujourd'hui totalement dans votre intérieur jusqu'à devenir invisibles (ex : intégré dans un faux plafond). Dissimuler au maximum votre climatiseur ne sera donc jamais plus (et n'aurait jamais du être) le critère déterminant pour choisir où l'installer. Bien au contraire : choisir intelligemment l'emplacement de votre climatiseur, c'est combiner le plus possible efficacité thermique, confort des occupants et esthétique.
Les climatiseurs split nécessitant le raccordement d'une unité extérieure à une, voire plusieurs, unité(s) intérieure(s), choisir leur emplacement est délicat et souvent dicté par les impératifs de l'emplacement de l'unité extérieure :

- Unité intérieure :
S'il est conseillé d'installer l'unité intérieure d'un climatiseur split en haut d'un mur, elle peut l'être de différentes façons :
- en position centrale, au dessus d'une ouverture de porte ou de fenêtre ;
- entre un mur et une fenêtre, dans un recoin ;
- près de grandes ouvertures, afin de compenser la chaleur véhiculée par les baies vitrées
(Important : en règle générale, les dimensions des climatiseurs sont étudiées pour qu'ils puissent être installés au-dessus d'une porte)
- Dans une chambre à coucher, il est conseillé d'installer le climatiseur le plus éloigné possible du lit et de bien régler les volets d'air pour ne pas être gêné par la ventilation d'air frais.
- De même, dans un séjour, il est préférable d'éviter de placer le climatiseur dans la zone directe d'occupation de la pièce.

- Unité extérieure :
L'unité extérieure doit être fixée au mur sur la façade du logement ou posée sur un rebord de fenêtre, sur un balcon ou même sur le toit. Mais son installation ne doit surtout pas relever du hasard :
- Selon les modèles, elle doit être placée à 5, 10 ou 15 mètres de l'unité intérieure ;
- L'emplacement choisi doit être à la fois ventilé tout en étant à l'abri du vent et de la chaleur, des chutes de neige ou de tout écoulement d'eau ;
- L'unité extérieure doit être d'un accès facile ;
- Elle doit être installée sur un support solide, résistant à la corrosion ;
Attention : renseignez-vous sur les règles d'urbanisme ou sur le règlement de votre copropriété avant de réaliser votre installation, car l'unité extérieure, installée en façade de l'immeuble ou de la maison, n'est pas toujours très esthétique et peut être assez bruyante pour vos voisins.

- Quelques conseils pour une climatisation optimale :

- Il est conseillé de choisir un climatiseur équipé d'une filtration efficace de l'air ;
- Nettoyez régulièrement et correctement les filtres ;
- Contrôler régulièrement l'unité extérieure (dégager les feuilles, la végétation...) et s'assurer que le ventilateur peut tourner librement sans aucune gêne ;
- Réglage du climatiseur : la différence entre la température extérieure et celle de l'air fourni par votre climatiseur ne doit pas excéder 7/8 °C (Un écart trop grand entre ces deux valeurs peut être à l'origine des troubles de santé que peuvent provoquer les systèmes de climatisation).


 
Garanties
Suivi de commande
Conseil avant-vente / Infos
Mon Service Client
Modes et délais de livraison
Moyens de paiement
Paiement sécurisé
Solution crédit
Contact Service Client
Contact Administration
Contact Professionnels
Formulaire de rétractation

 
Conditions Générales de Vente
Politique de confidentialité
Protection de la vie privée et cookies
Mentions légales
 

 

AvenueDesSpecialistes.com
28 /30 rue Remy Dumoncel 75014 Paris - 01 42 18 20 25- Fax 01 70 44 51 51
Notre boutique en ligne est spécialisée dans le traitement de l'air : humidité, climatisation, purification, ventilation et chauffage.
N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez un renseignement ou un conseil sur les humidificateurs, déshumidificateurs, purificateurs, climatiseurs, ventilateurs et chauffages.
Création www.avenuedesspecialistes.com © 2004-2019 tous droits réservés

 

 

climatiseur climatiseur climatiseur climatiseur        
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site